La demande chimique en oxygène

Category: Parameters | Tags: #  

La demande chimique en oxygène (DCO) est une mesure de la matière organique biologiquement disponible et inerte susceptible d’être oxydée par un agent oxydant puissant.
La demande chimique en oxygène (DCO) est une mesure de la matière organique biologiquement disponible et inerte susceptible d’être oxydée par un agent oxydant puissant.

La méthode Hanna DCO est basée sur la méthode colorimétrique fermée de reflux du dichromate bien établie. La mesure colorimétrique de la DCO est plus rapide et plus facile à réaliser que l’analyse titrimétrique ; des réactifs supplémentaires ne sont pas nécessaires. L’échantillon est ajouté au flacon de réactif et digéré dans des conditions de reflux fermé et laissé refroidir avant que la mesure ne soit prise. Des étalons de référence peuvent être réalisés en utilisant de l’hydrogénophtalate de potassium (KHP), 1 mg de KHP est égal à 1,175 mg de DCO.

La DCO est utilisée comme mesure des polluants. Elle est normalement mesurée dans les usines de traitement des eaux usées municipales et industrielles et donne une indication de l’efficacité du processus de traitement. La DCO est mesurée à la fois dans l’eau entrante et l’eau effluente. L’efficacité du processus de traitement est normalement exprimée en élimination de la DCO, mesurée en pourcentage de la matière organique purifiée au cours du cycle. La DCO a d’autres applications dans les opérations de centrales électriques, la fabrication de produits chimiques, les blanchisseries commerciales, les usines de pâtes et papiers, l’agriculture et le ruissellement des déchets animaux, les études environnementales et l’enseignement général. L’équipement Hanna peut être utilisé en laboratoire ou pour des tests sur site. La procédure de mesure a été conçue pour être facile à utiliser par le personnel quel que soit son niveau de compétence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.